top of page

Refuser qu’au nom de convictions religieuses on puisse menacer l’art, la culture et l’enseignement.


Illustration : Diane et Actéon – 1er quart du XVIIe siècle – Giuseppe Cesari dit Il Cavalier d'Arpino ou Le Cavalier d'Arpin – Département des Peintures – Musée du Louvre

© 2004 RMN-Grand Palais Musée du Louvre / Hervé Lewandowski


S’inquiéter qu’une œuvre d’art montrée en illustration pendant un cours de Français puisse susciter l’indignation d’élèves d’une classe de 6ème d’un collège de l’Education Nationale.

 

S’alerter que ceux-ci « choqués » par la vision de femmes nues puissent se révolter, accuser leur professeure de racisme et prétendre qu’elle aurait voulu provoquer ceux de ses élèves de confession musulmane en leur montrant des femmes nues.

Refuser que des élèves, des parents d’élèves puissent, au nom de convictions religieuses quelles qu’elles soient, menacer des enseignants dans leur mission d’éducation publique.

 

Renforcer la Culture, l’Histoire, l’Histoire de l’art pour lutter contre l’illettrisme et l’obscurantisme.

Connaître mieux le tableau qui a valu menaces, diffamations et injures, dans un collège, à une enseignante de la République.




Illustration : Diane et Actéon – Détail – Giuseppe Cesari - Diane au croissant de Lune

Département des Peintures – Musée du Louvre

© 2004 RMN-Grand Palais Musée du Louvre / Hervé Lewandowski


Savoir que ce tableau du XVIIème "Diane et Actéon" huile sur bois peinte par le peintre maniériste italien Giuseppe Cesari, dit Il Cavalier d'Arpino, ou le Cavalier d'Arpin (1568-1640) représente un sujet tiré des Métamorphoses d'Ovide (IIème siècle après J.-C.)

Actéon, fils du dieu Aristée, élevé par le centaure Chiron, devenu habile chasseur, surprend un jour, au cours d’une chasse, la déesse Artémis (Diane) et ses nymphes, prenant leur bain.

Furieuse la déesse de la Chasse le change en cerf et le fait fuir.

Actéon épuisé meurt déchiré par les crocs de ses chiens rendus fous de rage par la déesse qui ne le reconnaissent pas.

Afficher, partager, aller voir ce chef-d’œuvre au Musée du Louvre .

 

« L'obscurantisme est revenu, mais cette fois nous avons affaire à des gens qui se recommandent de la raison. Face à cela, on ne peut pas se taire » Pierre Bourdieu

 

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page